Foire aux questions

Nous avons rassemblé les questions le plus fréquemment posées par les clients et nos partenaires de distribution. Si vous avez une question qui ne figure pas ici, n’hésitez pas à nous l’envoyer par courriel.
L'aéroport
 

Foire aux questions des clients

1. Le régime d’assurance maladie de mon employeur comprend-il une assurance voyage?

Cela dépend. Avant de partir en voyage, n’oubliez pas de lire le dépliant ou le contrat de votre régime de garanties collectives pour en apprendre davantage sur la couverture d’assurance voyage dont vous pourriez bénéficier dans le cadre du régime de votre employeur. Si votre régime offre une assurance voyage, renseignez-vous sur les restrictions possibles (par exemple sur les limites de garantie, le nombre de jours de voyage, les limites d’âge ou les exclusions de couverture) et des événements qui ne sont pas couverts (par exemple, annulation ou interruption de voyage, ou perte de bagages).

Si vous devez compléter votre couverture de voyage actuelle, nous pouvons vous proposer des options qui viendront en complément de votre assurance collective (des jours de couverture supplémentaires) ou qui vous procureront la protection que votre régime collectif ne prévoit pas.

2. Ma carte de crédit couvre-t-elle ces frais lorsque je voyage?

Certaines cartes de crédit peuvent comporter une assurance voyage, il est donc très important que vous examiniez attentivement la protection offerte par votre carte de crédit. Si votre carte de crédit offre une assurance voyage, assurez-vous de lire et de comprendre la couverture ainsi que les restrictions qu’elle comporte avant de partir en voyage. Posez-vous les questions suivantes :

  • L’assurance voyage associée à ma carte de crédit couvre-t-elle tous les membres de ma famille?
  • La couverture n’est-elle valide que si une partie ou la totalité des arrangements ont été payées au moyen de la carte de crédit à laquelle est associée l’assurance voyage?
  • Est-ce que la couverture comporte des garanties médicales et non médicales (par exemple, annulation ou interruption du voyage ou perte de bagages)?
  • Est-ce qu’une limite d’âge s’applique?
  • Est-ce que la garantie couvre tous mes besoins éventuels?
  • Ma carte de crédit me permet-elle d’ajouter un complément d’assurance si je souhaite voyager plus longtemps que le nombre de jours couverts normalement?

En cas de doute, ne prenez pas de risques et appelez votre courtier pour apprendre davantage sur les options d’assurance voyage qu’il peut vous offrir, à vous et à votre famille.

3. Les régimes d’assurance maladie du gouvernement couvrent-ils les frais de soins de santé que je pourrais engager en voyage?

Contrairement à ce que l’on pense, les régimes provinciaux d’assurance maladie ne couvrent pas l’ensemble des pertes financières subies à la suite d’une urgence médicale à l’extérieur de votre province ou territoire de résidence. En fait, certains frais ne sont pas couverts du tout (par exemple, les frais d’ambulance, le retour d’urgence dans votre province de résidence ou le retour de votre voiture si vous êtes dans l’impossibilité de conduire à la suite d’une urgence médicale). Les soins médicaux aux États-Unis et dans de nombreux autres pays peuvent être très coûteux. Sans une assurance voyage appropriée, non seulement le voyageur sera-t-il tenu d’assumer le paiement des frais des soins, mais il devra également veiller à la coordination des services d’assistance requis.

Même lorsque vous voyagez dans une autre province canadienne, votre régime provincial d’assurance maladie ne couvre les pertes financières subies à la suite d’une urgence médicale qu’à concurrence de la somme qui serait remboursée si l’événement était survenu dans votre province de résidence, le coût des services médicaux variant d’une province à l’autre.

Questions courantes des partenaires de distribution

4. Mon client envisage de faire un voyage pour une période de 115  jours — trois mois au Canada et deux mois aux États-Unis. Dois-je lui vendre un régime annuel multivoyage avec complément d’assurance?

Les régimes annuels multivoyages offrent des voyages illimités au Canada en dehors de votre province ou territoire de résidence ainsi que des voyages pour une durée déterminée à l’extérieur du pays. La période de voyage précisée dans le régime annuel multivoyage débute lorsque le client quitte le Canada. Un Régime quotidien voyage unique complémentaire pourrait être requis si le client compte séjourner à l’extérieur du Canada plus longtemps que la durée prévue dans son contrat d’Assurance multivoyage.

5. RSA peut-elle offrir un complément à l’assurance voyage offerte par une autre société sur le lieu de destination?

Oui, si le client n’a subi aucun sinistre et que l’autre fournisseur nous permet de fournir une assurance complémentaire à son régime. Il est de la responsabilité du client de s’en assurer.

6. Pouvons-nous ajouter un complément d’assurance à un régime annuel si le voyageur est à destination?

Oui, le complément d’assurance peut être souscrit après le départ, à condition que le client n’ait aucun sinistre durant le voyage couvert par le Régime annuel multivoyage. Un complément d’assurance est un Régime quotidien voyage unique qui couvre les jours de voyage additionnels excédant la durée d’un Régime annuel multivoyage. Un Régime annuel multivoyage ne peut pas être utilisé en complément d’un autre Régime annuel multivoyage.

7. Le voyageur a un rendez-vous pour prolonger son régime public d’assurance maladie (RPAM). Peut-il souscrire une assurance avant de recevoir une prolongation approuvée du RPAM?

Oui, tant que le voyageur considère que la couverture du RPAM est nécessaire – une preuve de la prolongation peut être exigée en cas de sinistre. La responsabilité incombe au client de s’assurer qu’il a ce document en sa possession.

8. À l’ordre de qui les chèques doivent-ils être libellés?

Tous les chèques doivent être libellés à l’ordre de Assurance Voyage RSA inc. Veuillez inscrire le numéro de la soumission sur le chèque. La conversion de la soumission en contrat d’assurance se fera une fois que nous aurons reçu le chèque. Les chèques postdatés ne sont pas acceptés.

9. Un voyageur peut-il souscrire le Régime Canada s’il a déjà quitté sa province d’origine?

Non, le Régime Canada doit être souscrit avant le départ de la province ou du territoire de résidence.

10. Mon client peut-il payer sa prime par transfert électronique de fonds (TEF)?

Seuls les régimes annuels multivoyage peuvent être payés par TEF, soit en un seul versement ou en quatre versements consécutifs. Si le client souscrit un complément d’assurance en même temps, sa prime ne peut être payée que par TEF en un seul versement. Il est également important d’informer le client qu’un nouveau contrat d’assurance sera émis en cas de paiement par TEF, et ce, avec les conditions alors en vigueur. Le client doit communiquer avec nous pour annuler le renouvellement automatique avant la date d’entrée en vigueur du nouveau contrat d’assurance. En guise de rappel, nous envoyons à votre client un préavis de renouvellement de 60 jours.

11. Est-ce que RSA assure les clients qui souffrent d’affections préexistantes?

Oui, les affections préexistantes sont couvertes tant que la période de stabilité du régime auquel le client a souscrit est respectée. Lorsque le proposant ne répond pas aux exigences de stabilité nécessaire pour le régime auquel il serait admissible, il peut choisir un régime à tarification médicale; dans ce cas, son état de santé instable sera évalué pour une couverture éventuelle.

12.  RSA est-elle première ou deuxième payeuse?

Nous sommes deuxièmes payeurs. Nous paierons la demande de règlement, puis coordonnerons avec l’autre payeur, par exemple le gouvernement ou la carte de crédit.

13. Pendant combien de temps les taux de tarification médicale sont-ils valables après qu’une décision ait été prise?

Une fois que la décision du Service de tarification médicale est prise, les taux sont valables pendant 90 jours si aucun changement n’est survenu au cours de cette période. Puisque ces voyageurs représentent un risque plus élevé en raison de leurs antécédents médicaux, leur état de santé doit être évalué plus souvent.

14. Quelle est la procédure de remboursement partiel?

Si un client revient plus tôt que prévu, sans avoir subi de sinistre, il peut demander un remboursement partiel. Le client doit envoyer une demande écrite avec preuve de retour anticipé au Canada. Il y a des frais d’administration de 25 $. Aucun remboursement ne sera effectué si le montant est inférieur à 10 $ après application des frais d’administration.

Modification du produit

Assurance maladie pour étudiants internationaux

Abonnez-vous

Soyez au courant des dernières nouvelles en assurance, des derniers développements de l’industrie et recevez de l’information sur les produits RSA – abonnez-vous maintenant.